L’enseignement Socialiste, seul moyen de supprimer les classes antagonistes.

L’enseignement socialiste est la voie par laquelle le prolétariat s’approprie les forces productives.Il s’effectue dans le cadre de la planification et de l’étatisation des moyens de production.

Cet enseignement a pour but de supprimer la contradiction entre le mode de répartition du travail et les forces productives actuelles.

Cette contradiction n’est rien d’autre que la subordination de individu à un métier déterminé.Cette subordination est une source de chômage.Sans la supprimer le chômage ne peut être supprimé.

La subordination des individus à la division du travail est la source de la luttes des classes sociales .C’est elle qui produit et reproduit constamment les classes sociales antagonistes des régimes sociales passés et actuel.

En URSS, et dans les régimes dit socialistes , cette subordination n’a pas été supprimée même en partie.C’est pourquoi, malgré la planification et l’étatisation des moyens de production, des classes sociales exploiteuses ont refait surface sur de nouvelles bases économiques dans le cadre de la subordination de l’individu à la division du travail.C’est pourquoi ces révolutions ont échoué.

La contradiction du mode capitaliste de répartition du travail avec les forces productives se présente donc comme la contradiction suprême du capitalisme qui détermine toutes les autres contradictions.

L’enseignement professionnel socialiste dont le but est de supprimer la contradiction suprême du capitalisme se présente donc comme la partie essentielle du communisme, le seul moyen de supprimer l’opposition du travail manuel- travail intellectuel, le seul moyen de supprimer l’opposition ville-campagne.

Le but final de l’enseignement professionnel socialiste est la suppression définitive de la propriété privée.

Publicités

A propos Jao Aliber

Je me définis comme un enseignent-chercheur dans le domaine du marxisme.J’éprouve un grand plaisir d’explorer ce domaine cela me viens du fait que depuis enfant la politique, l’économie, la philosophie, l’histoire étaient une grande curiosité pour moi , une porte pour découvrir les autres peuples. Lors de mes études supérieures au Maroc, j’ai vraiment découvrit et compris le marxisme à travers Internet(le cerveau de l’humanité en gestation !), c’était une bouffée d’oxygène incroyable.Toutes les contradictions sociales(misère, chômage) prennent un sens dans la société actuelle. Mes études théoriques que je publie ici ou ailleurs (Agoravox) ne sont qu’une contribution à la conscience scientifique d’une nouvelle superclasse de chômeurs et précaires qui monte actuellement.Au début je ne le savais pas, je ne l’ai su qu’après coup comme résultat de la lutte des classes dans le domaine théorique.
Cet article a été publié dans Enseignement polytechnique professionnel. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s