A quoi sert le taux d’intérêt négatif de la BCE

Je crois cet article est utile parce que la plupart des économistes capitalistes(et par conséquent le citoyen lambda qui a horreur des études théoriques) croient que le taux d’intérêt négatif  de la BCE génère  des pertes aux banques privées qui déposent leur actif au près de la BCE, vu que celles-ci emprunte à taux négatif.

Pour le citoyen lambda, le taux d’intérêt apparaît comme anormal, illogique,etc.Mais je vais montrer que le taux d’intérêt  négatif est absolument logique et génère plutôt des bénéfices pour les banques privées.

Lorsqu’on parle de programme d’achats d’actifs de la BCE, on doit se demander  ce qu’on veut dire par « actifs ».Tant qu’on assimile « actifs » avec de l’argent liquide, on ne peut jamais comprendre le mécanisme des taux d’intérêt négatifs.

Le  programme d’achats d’actifs  signifie que la BCE achète des titres de créances auprès des banques des privées ou que les banques privées vendent des titres de créances au près de la BCE mais cette vente a un coût sinon la BCE ferra des pertes.

Parce que l’opération est identique à l’escompte de titres de créances.

Par exemple, si une banque privée possède 100 millions d’euros sous forme de titres de créances et qu’elle veut transformer sous forme d’argent liquide pour faire face à ses engagements financières, elle échange ses titres de créances contre de l’argent liquide de la BCE moyennant un coût.Supposons que ce coût soit -2%.Alors en échange de l’argent liquide de la BCE, la banque privée doit laisser 2 millions d’euros auprès de la BCE.

Tout ce passe comme si la banque privée a escompté ses titres de créances auprès de la BCE moyennant un coût de 2 millions d’euros.Donc celui-ci qui est famillier avec les opérations d’escompte doit vite comprendre.

Ici, l’escompte se fait dans le cadre seulement du programme QE de la BCE.

Avec l’argent liquide ainsi obtenu, la banque peut continuer tranquillement ses affaires.Par contre, s’elle n’avait pas la possibilité d’échanger ses titres de créances contre de l’argent frais, ces affaires s’arrêtent, à moyen terme elle fait faillite puisqu’elle ne pourra pas faire face à ses engagements financiers avec de billets de banques en cours légal.

 

Publicités

A propos Jao Aliber

Je me définis comme un enseignent-chercheur dans le domaine du marxisme.J’éprouve un grand plaisir d’explorer ce domaine cela me viens du fait que depuis enfant la politique, l’économie, la philosophie, l’histoire étaient une grande curiosité pour moi , une porte pour découvrir les autres peuples. Lors de mes études supérieures au Maroc, j’ai vraiment découvrit et compris le marxisme à travers Internet(le cerveau de l’humanité en gestation !), c’était une bouffée d’oxygène incroyable.Toutes les contradictions sociales(misère, chômage) prennent un sens dans la société actuelle. Mes études théoriques que je publie ici ou ailleurs (Agoravox) ne sont qu’une contribution à la conscience scientifique d’une nouvelle superclasse de chômeurs et précaires qui monte actuellement.Au début je ne le savais pas, je ne l’ai su qu’après coup comme résultat de la lutte des classes dans le domaine théorique.
Cet article a été publié dans Economie de marché. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s