Critique de la théorie de l’aliénation chez Karl Marx

La théorie de l’aliénation chez Marx est insuffisante et pleine de confusion.Chez lui, l’autosatisfaction dans l’aliénation se limite seulement aux capitalistes, et croit à tord que les salariés aussi souffrent d’aliénation.

En réalité, il y a deux grands types  d’aliénation humaine correspondant aux deux grandes superclasses dans la population.Ces deux aliénations sont:l’aliénation positive et l’aliénation négative.

L’ aliénation positive

L’aliénation à l’intérieur de la propriété privée que j’appelle aliénation positive.Cette aliénation est positive parce qu’elle s’ auto-satisfait d’elle-même à travers la propriété privée(profit et salaire).

A l’intérieur de l’aliénation positive, d’un côté, c’est la lutte pour la hausse ou le maintient du taux de profit par la classe capitaliste, et de l’autre côté, c’est la lutte  pour la hausse ou le maintient des salaires par la classe salariée.Ces deux classes sont donc aliénées positivement, elles se complaisent dans l’aliénation par la recherche de la hausse du profit ou des salaires.

Ces deux classes forment la superclasse de l’aliénation positive ou superclasse capitaliste conservatrice parce qu’elle n’a aucun intérêt à la suppression de l’ aliénation.

L’ aliénation négative

L’aliénation négative est l’aliénation de l’individu sans propriété privée(sans profit, sans salaires).C’est l’aliénation de la superclasse des chômeurs.Elle est en antagonisme direct avec l’aliénation positive.

L’antagonisme entre l’aliénation positive et l’aliénation négative exprime l’ antagonisme entre la superclasse capitaliste(superclasse du salariat) et la superclasse des chômeurs.C’est la lutte des superclasses à ne pas confondre(justement l’erreur de Marx) avec la lutte de simples classes à l’intérieur d’une même superclasse.

La lutte des superclasses se terminera par la victoire de la superclasse des chômeurs dont le but suprême est l’abolition du salariat.

Bien qu’à l’intérieur de la superclasse capitaliste, la classe capitaliste lutte contre la classe salariée, ces deux classes forment une superclasse vis à vis de la superclasse des chômeurs.Le moteur de l’histoire, ce n’est pas la lutte entre la classe capitaliste et la classe salariée mais la lutte entre la superclasse capitaliste(superclasse du salariat) et la superclasse des chômeurs.

L’aliénation négative se transforme en conscience de la nécessité d’une nouvelle société[lorsque il y a plus d’aliénés négatifs que positifs dans la population] fondée sur l’abolition du salariat, c’est à dire une société fondée sur l’abolition de toute aliénation.C’est la conscience de la négation de la négation de l’aliénation positive.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s